L'âge ne devrait pas influencer lors de la lecture d'un CV

SITUATION

L’âge n’est qu’une question de perception !

Mon père est décédé subitement à 46 ans. Les gens disaient : « Quel dommage de le voir partir si jeune ! ». Du haut de mes 13 ans, je ne comprenais pas vraiment. À mes yeux, mon père était le meilleur papa du monde, certes, mais il était loin d’être jeune ! Il me paraissait même assez vieux. 😊

Alors, je trouve normal que, de façon spontanée, la première pensée d’une personne en début de vingtaine regardant le CV d’un candidat de +50 ans soit : eh-boboy, il y a du millage là-dessus ! 😊

 

ACTION

L’entrevue permettra de déconstruire les stéréotypes !

Il est important de ne pas laisser les stéréotypes nous aveugler et affecter notre bon jugement !

Pourquoi ?

Tout d’abord parce que l’âgisme est illégal mais, surtout parce que de jeunes candidats énergiques, curieux, positifs, à l’aise avec les technologies, qui ont du potentiel et voulant apprendre, on en trouve de tous les âges. Eh oui, des jeunes de 50-60 ans avec d’excellentes compétences, ça existe ! Croyez-moi, j’en rencontre beaucoup.

A l’inverse, des vieux « chialeux », paresseux, blasés, fatigués (et fatigants), sans ambition ni motivation, il y en a aussi dans toutes les catégories d’âge.

 Une ouverture d’esprit permettra de faire des choix plus éclairés, basés sur les compétences et les réels besoins de l’organisation !

 

Service de rédaction de CV Jobzylum

CONCLUSION

Comme l’achat d’une voiture…

Un bon candidat n’a ni âge ni couleur spécifique. Comme lorsqu’on achète une voiture, il ne faut pas seulement regarder la carrosserie, mais bien soulever le capot !

 

Nous offrons des services de coaching d'entrevue.

Nous offrons des services de coaching d'entrevue.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *